Actualités

samedi 19 mai 2012
Entrez dans la danse ! Voyez comme on danse !

Ambiance tango au Musée de la lutherie avec Marc Jaby à la guitare, Julie Aubert à la flûte et les danseurs de « Parfum tango » ; Ambiance rétro à la Maison de la Musique Mécanique avec charleston, boogie, musette et rock, les machines sont accompagnées de passionnés de danses retro ; Ambiances musique traditionnelle française avec « Un, deux, tr… ad » et méditerranéenne avec « Novia folklore » à la Fabrique et jazz à la Grange à sons.
Suivez le guide ! L’accordéoniste Franck Lincio accompagne les visiteurs dans leur balade à danser !
Composez votre carnet de bal en consultant, ci-dessous, le programme, les horaires et les lieux !

A partir de 20h
Entrée libre
Musée de la lutherie, la Fabrique et la Grange à sons, Cours Stanislas
Maison de la musique mécanique, 24 rue Chanzy

Dans le cadre des rendez-vous « Musiques à danser » et à l’occasion de la Nuit européenne des musées

Je compose mon carnet de bal !
Programme, horaires et lieux

Danses Rétro avec Espace 88 20h00 et 21h00
maison de la musique mécanique

Danse Tango argentin avec Parfum Tango
20h30 et 21h30
musée de la lutherie

Danses traditionnelles
avec 1,2...Trad'
20h00 et 21h30
la fabrique

Danses méditerranéennes
avec Novia Folklore
21h00 et 22h00
la fabrique

Freedance
avec 5 $ à la pompe et le Big Band Jazz de Contrexéville
21h30 et 22h00
la grange à son


Idées sorties..

Avant le bal, les Rappels de Coup de théâtre 2012 vous proposent :

Mamie Rôtie
Lecture musicale et apéro mou le 18 mai à 19h30

Gramercy Park Hotel
Solo théâtral, le 19 mai à 17h

Roulez jeunesse !
Théâtre pour ados et adultes, le 19 mai à 19h

Les déambulations des Premières Fois
Courts spectrales issus des ateliers, 19 mai à 18h

Infos sur le site de la Compagnie Rêve Général

samedi 12 et dimanche 13 mai 2012
Einstein et le secret de Stradivari

Réservez dès à présent !

Un spectacle où se rencontrent le théâtre, la musique et la science !

Récit pour un comédien et des musiciens adapté d’un texte de Riccardo Barbera, traduit par Antonietta De Lorenzo, mis en scène par Ursula Vacano, interprété par Carlo Tomassi et, alternativement, par un trio à cordes réunissant Fabienne Ringenbach au violoncelle, Yann Régnault et Raymond Marquilie aux violons et par un quatuor à cordes d'élèves de l’école de musique de Mirecourt.

La rencontre dans les Alpes suisses au début du 20e siècle entre Einstein et le luthier Sacconi et le défi proposé au scientifique : Pourquoi la sonorité des violons du maître Stradivari est-elle si extraordinaire ?
Trente ans plus tard, Einstein confesse à Sacconi fils qu’il n’a pas réussi à trouver le secret de Stradivari mais que ses recherches l’ont conduit à la découverte de la relativité.

Tous publics à partir de 10 ans.

Trois séances vous sont proposées....

Samedi 12 mai à 18h
Carlo Tomassi est accompagné par le quatuor à cordes d'élèves de l'école de musique
Samedi 12 mai à 21h
Carlo Tomassi est accompagné par Yann Regnault, Raymond Marquilie et Fabienne Ringenbach
Dimanche 13 mai à 17h
Carlo Tomassi est accompagné par le quatuor à cordes d'élèves de l'école de musique

La Fabrique
Cours Stanislas (à côté du musée)
Mirecourt

Plein tarif : 8 € / Tarif réduit : 5 €

Spectacle proposé par le Musée de la lutherie et l’École de musique de Mirecourt dans le cadre de la Résidence de la Compagnie Tangente

samedi 12 mai 2012
"Exposition" vivante

Patchwork sonore histoanachromatique improcomposé par 12 contrebasses !

Douze contrebassistes habillés en pièces de musée vivantes vous invitent à visiter un univers sonore inédit !
Un voyage musical intemporel unique (au sens propre) où se rencontrent des sons improvisés et des évocations d’œuvres d’anthologie revisitées pour l’occasion par des instruments qui ont décidés de se faire entendre de manière inhabituelle dans un lieu qui semble fait sur mesure pour eux…
Avec Hervé Perrin et les contrebassistes de l’école de musique de Mirecourt

A 21h
Musée de la lutherie
Cours Stanislas
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Idée sortie...

Poursuivez votre soirée avec la pièce de théâtre "Einstein et le secret de Stradivari" à 21h à la Fabrique, à côté du musée....

En savoir plus...

Appelée parfois « Grand-mère », la contrebasse est pourtant le plus jeune des instruments à cordes frottées... mais ce paradoxe n'est pas le seul qui la caractérise, on pourrait même dire qu'elle aime cultiver ses paradoxes... comme pour se faire remarquer !

En effet, dans la rue, c'est elle que l'on voit de plus loin (et pour cause !...), et dont on n'hésite pas à interpeller son « porteur » : « vous auriez mieux fait de jouer du piccolo ! » (encore un paradoxe pour quelqu'un qui aime les sons graves par-dessus tout...) mais sa sonorité semble assez méconnue par le grand public...

Pourtant, c'est celle-ci qui passionne avant tout le contrebassiste et c'est elle – dans sa plus grande diversité - que les contrebassistes de l'école de musique de Mirecourt vous proposent de venir visiter le samedi 12 mai au musée de la lutherie.

En effet, ils vous invitent à une exposition sonore vivante et éphémère destinée à mieux vous faire découvrir cette richesse acoustique qui la caractérise. Ainsi, vous pourrez apprécier celle-ci tant par une écoute de proximité de chaque participant (chacun développant un son qui le caractérise) qu'à travers l'évocation collective de courts extraits d'oeuvres du patrimoine musical présentés sous la forme d'un patchwork sonore d'autre part, tout ceci réalisé en alternant des moments tantôt improvisés, tantôt écrits et arrangés pour l'occasion.

Alors, suivez le guide et n'hésitez pas à embarquer au musée pour une promenade sonore qui vous surprendra sûrement par son exotisme...

samedi 12 mai 2012
Les voix au musée !

Avec le groupe vocal TUTTI-CANTI

La pratique du chant choral est une activité musicale accessible à toute personne motivée, pour peu qu’elle dispose bien sûr d’un minimum de voix et d’oreille. Mais la démarche d’insertion dans une chorale existante s’avère particulièrement difficile lorsque l’on ne dispose pas de tous ses moyens physiques. C’est sur ce constat que s’est constitué le groupe vocal Tutti-Canti dont la finalité est de mettre en œuvre en priorité les moyens techniques et humains facilitant l’accès au chant choral à des personnes en situation de handicap moteur et de proposer à des choristes valides de les rejoindre.
Lors de ses premiers pas, en octobre 2007, le groupe vocal regroupait une trentaine de choristes dont 5 à mobilité réduite. Il compte aujourd’hui 48 choristes dont 16 à mobilité réduite.
Les choristes répètent régulièrement (ealternativement en pupitres ou en tutti), sous la direction de Pierre Chevrier. Le répertoire est varié : chansons françaises, folklore étranger, pièces classiques, chansons contemporaines. Après une première année un peu confidentielle, le groupe s’est risqué à se produire lors de quelques concerts publics, privilégiant la rencontre et l’échange avec d’autres formations chorales : en juin 2008 à la Basilique de Sion avec la chorale La Manonchante (Heillecourt), en décembre 2009 au Domaine de l’Asnée avec le Groupe Vocal Gérard Caillet (Nancy), en juin 2010 à Lunéville avec la chorale locale les Croissants d’or et en décembre 2010, avec les Lauréats de la Fondation d’entreprise Banque Populaire.Tutti Canti participe également aux Salons Chantants organisés par la Fédération « Nancy Chœurs à Chœurs » et réalise régulièrement des animations dans différents établissements accueillant des personnes en situation de handicap.

A 17h
Musée de la lutherie
Cours Stanislas
Entrée libre

Tous droits réservés © 2008-2016 - Musée de la Lutherie et de l'Archèterie Francçaises - Mirecourt - pinkdesign 2008