Actualités

samedi 21 au dimanche 22 mars 2009
Le printemps : Les animations

Partir à la chasse au trésor
A la chasse aux indices, au cœur du musée, à la découverte d'un trésor... hors norme ! Pour les enfants à partir de 6 ans. 8 places maximum.
Le samedi de 15h00 à 16h30 et le dimanche de 15h00 à 16h00

Parcourir le sentier des luthiers
Pour découvrir les maisons où les luthiers ont résidé, travaillé et inscrit leur histoire. Départ du musée
Le samedi et le dimanche de 16h00 à 17h00

Animations proposées dans le cadre de la manifestation « Week-end musées Télérama »

dimanche 01 mars 2009
La musique s'expose - le son et le signe - musique et notation

Rencontre avec Christophe Formery, musicien, musicologue et enseignant

La musique est éphémère. Sa réalité est dans le vécu immédiat, dans sa présence instantanée. Elle affecte notre mémoire personnelle en y laissant des traces insaisissables. Mais il existe une sorte de traces matérielles de la musique sur des supports de types différents : des signes, des symboles de toutes sortes écrits, gravés sur des tablettes, du parchemin, du papier, ou un CD, avec des moyens tout aussi divers. Ainsi pourrait-on considérer la notation musicale, ou l’écriture musicale comme une façon de garder une trace de cet éphémère propre à l’art musical. En outre, pour la musique occidentale, cette objectivation de la mémoire par son inscription sur un support matériel est devenue en elle-même un moyen de création musicale, de composition.
Nous allons tâcher de présenter les relations réciproques du son au signe à l’aide d’exemples concrets (comme des partitions) et d’exemples sonores (en direct pour certains) tirés de l’histoire. De cette manière, nous pourrons observer un aspect de la musique qui n’est pas la musique elle-même, mais sa possibilité de survivance, une possibilité à l’avenir de rendre son temps à la musique.

Tous droits réservés © 2008-2016 - Musée de la Lutherie et de l'Archèterie Francçaises - Mirecourt - pinkdesign 2008